Bienvenue sur SFTS
Métallisation des surfaces métalliques: Chrome 3, chromage decoratif, nickel, argenture, zingage et étamage
Sous-traitant ETAMAGE Nickelage
production societe historique
certification iso

Etamage - Nickelage

Traitement de surface



Chaine automatique en 3x8


Passage maxi : 1200 mm x 600 mm x 400 mm.
A l'attache ou au tonneau - ROHS

Étain
Nickelage
Étain avec sous couche de nickel



Intérêt du traitement.


Augmente conductibilité électrique et protège contre la corrosion


Type de marché utilisateur 


Le traitement d'étamage est utilisé pour les marchés de l'électrique, de l'électronique, du ferroviaire, etc.



C'est quoi l'étamage ?


L'étamage est une opération de traitement de surface qui consiste à appliquer une couche d'étain sur une pièce métallique.
Le revêtement d'étain peut être déposé selon différentes techniques :par électrolyse, par un dépôt chimique, par immersion de la pièce dans un bain d'étain en fusion.
L'épaisseur du revêtement déposé dépend de la technique utilisée : jusqu'à 2 µm pour le dépôt chimique, 5 à 8 µm par immersion, 20-30 µm pour l'électrolyse.
Dans l'industrie, l'étamage est principalement utilisé dans le domaine électrique et électronique car il permet d'assurer une protection contre la corrosion de la pièce (notamment en cuivre), d'offrir une bonne conductibilité électrique et d'améliorer la soudabilité de la pièce.


C'est quoi le nickelage ?


Le nickelage est une des applications de galvanoplastie qui consiste en un dépôt électrolytique de solutions aqueuses sur un matériau pour en améliorer ses qualités mécaniques, pour le protéger de la corrosion ou pour améliorer son esthétique.

Le nickel est un métal de couleur gris-blanc à reflets jaunes. Sa haute résistance à la corrosion et à l'usure, son pouvoir lubrifiant et la régularité de l'épaisseur des dépôts le font vite adopter par l'industrie automobile, entre autres.

Son aspect brillant ne nécessitant pas d'opération de polissage, favorise son application en sous-couche au chrome ou seul dans les bains de nickelage, en revêtement de surface dans les domaines de la plomberie, de l'ameublement, l'automobile et la bijouterie, mais également dans le domaine de la connectique et de l'électronique pour des raisons économiques, en sous-couche aux dépôts d'or.

Le dépôt électrolytique du nickel a le pouvoir d'améliorer les performances des pièces en acier et en aluminium utilisées dans l'industrie automobile (radiateur, amortisseur, piston, roulement, raccord, engrenages, etc).



Sous-traitant etamage
alpe decoratif epaisseur